Les flocons d’avoine

Et voilà mon 1er article ! J’avoue, je n’ai pas choisi l’ingrédient le plus gourmand et le plus glamour qui existe ! Mais j’ai recherché ces derniers mois ce que je pouvais manger au petit déjeuner pour éviter d’avoir le petit creux de 10h. En tant que sportive, l’idéal était de trouver une recette qui tienne au ventre sans peser trop sur l’estomac avant l’effort ! C’est pourquoi j’ai choisi ce thème pour mes 1ères publications ! Et, chose que vous ne savez pas encore, je m’intéresse beaucoup à la nutrition également, alors pourquoi ne pas associer des recettes qu’on a plaisir à déguster, et qui sont bonnes pour notre corps en prime ! Voici donc quelques informations simples sur les flocons d’avoine.

Commençons par un peu d’histoire…

L’avoine est une céréale originaire d’Asie. D’abord utilisée sous la forme de fourrage pour nourrir les animaux (notamment les chevaux) dans l’antiquité, elle a ensuite été utilisée à des fins médicinales, notamment en médecine ayurvédique, la médecine traditionnelle indienne. Mais ce n’est que beaucoup plus récemment qu’elle apparaît en Europe, essentiellement dans les pays anglo-saxons et scandinaves, où elle n’est devenue un aliment de base qu’au 18ème siècle. A priori, les écossais auraient été les premiers à s’en servir pour l’alimentation humaine, d’où cet adage autour de l’éternelle querelle antre les anglais et les écossais qui m’a fait sourire :« Voilà pourquoi l’Angleterre a de si bons chevaux et l’Écosse, des hommes aussi admirables ! ».

Quels sont les bénéfices de l’avoine sur la santé, en quelques mots ?

L’avoine est une céréale qui est riche en fibres (10g pour 100g environ). Ces fibres sont solubles (ce sont les béta-glucanes) et insolubles. Des études montrent que les béta glucanes aideraient à diminuer le taux de cholesterol sanguin (mauvais cholestérol = LDL). Elles aideraient également à stabiliser le taux d’insuline dans le sang ainsi que la glycémie (index glycémique faible), un atout pour le traitement des maladies cardiovasculaires et du diabète de type 2. Les fibres ont également un effet rassasiant et sont bénéfiques pour le système digestif en aidant à réguler le transit.

Les flocons d’avoine sont également riches en protéines (13g/100g) et sources de vitamines et minéraux. Ils contiennent notamment de :

  • la vitamine B1 pour la production d’énergie (assimilation des glucides)
  • Potassium pour le bon fonctionnement des enzymes (qui permettent au cœur de se contracter, aux messages nerveux de circuler, et plein d’autres choses encore !)
  • Magnésium pour garder le moral et pour une bonne contraction musculaire
  • Phosphore pour la santé du cerveau, des os et des dents
  • Fer pour le transport de l’oxygène dans le sang

Et la liste est encore longue ! Alors ne vous privez pas surtout !

La première recette à base de flocons d’avoine arrive dès demain, alors à très vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *