Cheesecake vegan cacahuètes et caramel (façon snickers)

Cheesecake vegan cacahuètes et caramel (façon snickers)
Ce cheesecake, c’est mon premier gâteau vegan. Et j’ai été époustouflée par son gout : on retrouve vraiment le gout du snickers, un gout tellement régressif, entre caramel et cacahuètes. Un gâteau qui en plus est sans cuisson, vous aurez juste besoin d’un bon mixeur : alors si ce cheesecake devenait aussi votre premier gâteau vegan ? En tout cas, sachez qu’il a été validé par ma famille (notamment ma sœur végétarienne) et mes collègues, et qu’il a fait l’unanimité ! Alors, on tente l’expérience ensemble ?
Niveau : 3/5
Temps en cuisine : 1h05 (temps de préparation : 40 min – temps de cuisson : 25 min)
Temps de repos : 1h-1h15 + 12h de trempage des noix de cajou
Ingrédients (pour un moule rond de 22 cm de diamètre) :

Pour la base crunchy :

9 dattes medjool (*) = 200 g

180 g d’amandes

3 cs d’huile de coco fondue = 18 g

Pour le chocolat fudge cacahuètes :

60 g de cacao non sucré

60 g de sirop d’agave

230 g de beurre de cacahuètes

120 g de cacahuètes

95 g d’huile de coco fondue

1 pincée de sel

Pour le caramel :

10 dattes medjool(*) = 220 g

60 g de sirop d’agave

80 g d’huile de coco fondue

1 cs d’eau

1 pincée de sel

Pour l’appareil à cheesecake à la cacahuète :

5 dattes Medjool(*) = 110 g

190 g de noix de cajou

3 cs d’huile de coco fondue = 18 g

5 cL de sirop d’agave

16 cL de lait de coco (lait de coco pour la cuisine, pas de lait en brique type « lait végétal » qui sera trop liquide)

1 cc de vanille liquide

150 g de beurre de cacahuètes

Décoration :

40 g de chocolat noir

Recette :

Tout d’abord, la veille, faites tremper vos noix de cajou dans l’eau

Le jour même, commencez par préchauffez votre four à 160°C. Déposez alors vos amandes (pour la base) et vos cacahuètes (pour le chocolat fudge) sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, en prenant soin de ne pas les mélanger) et enfournez 20 à 25 min, le temps qu’elles colorent légèrement. Laissez refroidir.

Pendant ce temps, préparez les ingrédients pour chaque préparation, dénoyautez les dattes et recouvrez l’intérieur de votre moule de papier sulfurisé (ou de film alimentaire).

Une fois les amandes tièdes, préparez la base crunchy du cheesecake : mettez tous les ingrédients dans votre mixeur et étalez ensuite dans le fond de votre moule. Mettez 15-20 min au congélateur, le temps que cette base durcisse.

Pendant ces 15-20 min, préparez le chocolat fudge cacahuètes : faites fondre doucement (au micro-ondes ou à la casserole) l’huile de coco et le beurre de cacahuètes et mélangez. Dans un saladier, mettez le cacao et le sel et ajoutez progressivement l’huile de coco-beurre de cacahuètes en remuant bien à l’aide d’un fouet. Ajoutez ensuite le sirop d’agave, mélangez bien. Ajoutez enfin les cacahuètes concassées et mélangez. Etalez enfin sur la base crunchy et remettez 30 min au congélateur.

Préparez ensuite le caramel : mixez tous les ingrédients jusqu’à avoir la texture d’un caramel. Le mélange doit être lisse. Etalez sur le chocolat fudge et remettez au congélateur 15 min.

Enfin, préparez le base cheesecake-cacahuètes : égouttez les noix de cajou et mixez tous les ingrédients jusqu’à avoir une texture lisse et onctueuse. Recouvrez votre caramel de cette préparation et mettez à nouveau au congélateur.

Une fois toutes les couches bien dures, vous pouvez décorer votre cheesecake avec du chocolat fondu en faisant des allers retours au-dessus du gateau avec une cuillère légèrement remplie de chocolat, et ajouter ensuite quelques cacahuètes.

Enfin (oui je sais c’est un peu long), dégustez ce cheesecake bien frais (conservation au frigo) ou encore légèrement glacé (conservation au congélateur) en le sortant 15 à 30 min avant dégustation.

Astuces :

Utilisez un bon mixeur pour avoir les préparations les plus lisses possibles.

Les dattes medjool (*) sont des dattes très savoureuses qui sont 2 à 3 fois plus grosses que les dattes classiques. Je les trouve à grand frais, mais on les trouve aussi en magasins bio.

Attendez bien que chaque couche durcisse avant de mettre la couche suivante.

Et pour tout savoir sur les fruits secs, retrouvez plein d’infos sur mon article : http://elocoko.com/2018/10/01/tout-sur-les-fruits-secs/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *