Focaccia au thym et au romarin (Italie)

focaccia au thym et au romarin
Comme un petit air d’Italie par ici : ça sent bon le romarin et l’huile d’olive… Normal, cette focaccia est dans le four en train de cuire ! Ce pain plat, à pâte levée, c’est un peu comme la fougasse française. Et si j’ai décidé de partager avec vous cette recette, ce n’est pas anodin ! Les beaux jours arrivent, avec la saison des barbecues, des pique-niques, des apéros… Et cette focaccia sera parfaite juste tiède, nature, avec du fromage, pour en faire de délicieux sandwichs ou accompagnée de petites sauces (tapenade, caviar d’aubergine, tzatziki, sauce crémeuse au poivron : retrouvez les recettes en bas de l’article !).
Niveau : 3/5
Temps en cuisine : 1h (temps de préparation : 30 min – temps de cuisson : 30 min)
Temps de repos : 1h à 1h30
Ingrédients (pour 1 focaccia de 22 * 36 cm) :

1 cc rase de sucre

10 g de levure de boulanger en sachet (déshydratée)

50 cL d’eau tiède

750 g de farine de blé T55

18 g de sel

5 cL d’huile d’olive + 3-4 cs

Quelques pincées de fleur de sel

2 branches de romarin

2 branches de thym

Recette :

Tout d’abord, mélangez dans un bol le sucre et la moitié de l’eau tiède (25 cL). Ajoutez ensuite la levure et mélangez bien jusqu’à ne plus avoir de « grumeaux ». Laissez reposer 5 min.

Dans un cul de poule, mettez la farine et le sel et mélangez bien. Ajoutez alors l’eau avec la levure, le reste de l’eau et 5 cL d’huile d’olive.

Remuez d’abord à l’aide d’une cuillère en bois, puis travaillez la pâte à la main. La pâte doit être souple et assez collante.

Posez ensuite la pâte sur un plan de travail légèrement fariné et malaxez la pâte pendant 7-8 min. La pâte doit être homogène, souple et élastique.

Une fois la pâte pétrie, huilez-légèrement un cul de poule, déposez-y la pâte et badigeonnez-la d’un peu d’huile d’olive au pinceau ou au doigt. Couvrez ensuite avec un torchon un peu humide et laissez reposer 1h à 1h30 à température ambiante, pour que la pâte ait doublé de volume.

Pendant ce temps, préchauffez votre four à 220°C et hachez grossièrement le thym et le romarin. Huilez également un moule rectangulaire de 22 par 36 cm. Si vous avez peur que la pâte colle au plat, vous pouvez mettre au fond un papier sulfurisé.

Une fois la pâte levée, écrasez-la avec le poing pour en chasser l’air, puis disposez-la sur le moule et étalez-la uniformément avec la paume de la main pour qu’elle en recouvre toute la surface. Ensuite, avec le bout des doigts, appuyer sur toute la surface pour créer de petits creux dans la pâte. Enfin, arrosez alors de 3-4 cs d’huile d’olive, de thym, de romarin et de fleur de sel.

Faites alors cuire 25 à 30 min jusqu’à ce que la pâte soit dorée en surface. Une fois cuite, retournez la focaccia et faites-la refroidir sur une grille. Encore tiède, c’est vraiment trop bon…

Astuces :

Pour renforcer le goût des herbes, j’ajoute parfois une branche de romarin hachée très fin directement dans la pâte.

Vous pouvez très bien la congeler en l’enveloppant de film et la remettre au four 7-8 min à 180°C avant de servir !

Variantes :

Pour la déguster comme du pain pour accompagner des plats, des petites sauces à l’apéritif ou pour faire des sandwiches, cette focaccia est parfaite. Mais si vous voulez la transformer en « repas », un peu comme une pizza, accompagnée d’une petite salade, vous pouvez la recouvrir (en plus des herbes) avec du parmesan, des olives et quelques anchois, ou bien de tomates séchées à l’huile et de feta, avec quelques feuilles d’origan fraîches à la sortie du four !

Les petites sauces pour accompagner cette focaccia :

La tapenade : http://elocoko.com/2018/07/07/ma-tapenade-dolives-noires/

Le caviar d’aubergine : http://elocoko.com/2018/07/10/mon-caviar-daubergine/

Le tzatziki : http://elocoko.com/2018/09/07/tzatziki-grece/

La sauce crémeuse au poivron : http://elocoko.com/2018/08/02/ma-sauce-aperitive-cremeuse-au-poivron/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *