Ma tartelette aux fraises (crème pâtissière à l’estragon et sablé breton à l’huile d’olive)

Ma tartelette aux fraises (crème pâtissière à l’estragon et sablé breton à l’huile d’olive)
Ce n’est pas parce que le soleil fait le timide que les fraises ne sont pas de sortie cette semaine ! Aujourd’hui, c’est une tartelette aux fraises que je vous propose, mais pas n’importe quelle tarte aux fraises !! J’ai voulu la revisiter avec des saveurs un peu originales, et j’avoue que je suis très contente du résultat. La base de cette tartelette, c’est un sablé breton, oui, mais à l’huile d’olive (gare à moi si je croise un breton, il va me jeter la pierre !). On vient y déposer une petite crème pâtissière parfumée à l’estragon puis nos délicieuses fraises bien sucrées. Autant dire qu’en 3 bouchées, l’affaire est réglée 😀
Niveau : 2/5
Temps en cuisine : 50 min (temps de préparation : 25 min – temps de cuisson : 25 min)
Temps de repos : 2h
Ingrédients (pour 8 tartelettes) :

Pour la crème pâtissière à l’estragon :

250 g de lait

5 cL de crème liquide

2 jaunes d’œuf

50 g de sucre

25 g de maïzena

5 g de feuilles d’estragon

1 cc de vanille liquide

Pour le sablé breton à l’huile d’olive (pour un emporte-pièce de 7cm de diamètre – si le vôtre est plus gros, doublez les doses) :

1 jaunes d’œuf

50 g de sucre

35 g de beurre demi-sel mou = à température ambiante (rassurez-vous chers bretons, il y a quand même du beurre dans la recette, et salé qui plus est)

25 g d’huile d’olive

90 g de farine

1/2 sachet de levure chimique

2 pincées de fleur de sel

+ compter 2-3 fraises par tartelette

+ un peu de zeste de citron jaune

Recette :

Pour commencer, préparez la crème pâtissière : dans une casserole, mettez le lait et la crème et faites chauffer jusqu’à légère ébullition.

Pendant ce temps, hachez les feuilles d’estragon et une fois le mélange crème+lait chaud, enlevez la casserole du feu, ajoutez l’estragon ainsi que la vanille, mélangez, puis couvrez et laissez reposer pendant 1h.

Pendant ce temps, préparez votre pâte à sablé : dans un cul de poule, mélangez les jaunes et le sucre et fouettez le mélange jusqu’à ce qu’il épaississe et blanchisse. Dans un autre cul de poule, préparez le mélange farine, levure et sel.

Ajoutez ensuite l’huile d’olive et le beurre au mélange œuf-sucre et mélangez pour jusqu’à ce que l’ensemble soit homogène. Ajoutez enfin la farine et mélanger pour amalgamer le tout et avoir une pâte homogène, mais sans trop la travailler. Faites ensuite une grosse galette, filmez-la et réservez au frigo pour 1h au moins.

Après 1h de macération, vous pouvez terminer la crème pâtissière à l’estragon.  Dans un cul de poule, faites blanchir le mélange jaune d’œuf et sucre, puis ajoutez-y la maïzena et mélangez à nouveau. Filtrez le lait à l’estragon et ajoutez-le au mélange précédent. Mélangez bien, puis remettez le tout dans la casserole.

Mettez alors sur feu moyen, et faite cuire sans cesser de mélanger au fouet : la crème pâtissière est cuite lorsque le mélange a bien épaissi et que vous apercevez les premiers bouillonnements. Débarrassez tout de suite dans un cul de poule propre (la crème ne doit pas non plus trop cuire), filmez au contact et réservez au frais.

Pendant que la crème refroidit, vous pouvez terminer les sablés. Tout d’abord, préchauffez le four à 180°C.

Sur un plan de travail légèrement fariné, étalez alors votre pâte au rouleau pour obtenir une épaisseur de 0,5 cm. Avec un emporte-pièce de 7 cm de diamètre, « découpez » vos sablés et déposez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Vous ne devez quasiment pas avoir de chutes.

Enfournez alors pour 12 min. Emporte-piècez à nouveau vos sablés (en cuisant, ils ont un peu gonflé), sans les déplacer, puis enfournez à nouveau pour 6-7 min. Les sablés sont cuits lorsqu’ils sont dorés. Laissez refroidir à température ambiante.

Une fois refroidis, récupérez vos sablés en enlevant le tour. Mettez votre crème pâtissière dans une poche à douille (si vous en avez une). Recouvrez le sablé d’une petite couche de crème pâtissière. Déposez-y ensuite les fraises lavées, équeutées, et découpées en deux. Vous pouvez ensuite pocher à nouveau un peu de crème pâtissière. Ajoutez enfin un peu de zeste de citron jaune : c’est prêt !

Variante :

Si la version à l’estragon vous fait peur, mettez 2 cc de vanille en plus dans la crème pâtissière sans mettre l’estragon et le tour est joué !

Retrouvez aussi la recette de mon crumble pomme, rhubarbe et fraises (http://elocoko.com/2018/07/01/crumble-de-lete-rhubarbe-pomme-fraise/), ainsi que toutes les recettes à base de fraises : http://elocoko.com/tag/fraise/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *