Maquereaux à l’escabèche, ma version sucrée-salée

Maquereaux à l'escabèche, ma version sucrée-salée
Vous connaissez les maquereaux à l’escabèche ? On vient verser une marinade bien aromatisée et bien chaude sur le poisson cru et on le laisse mariner le temps d’une nuit. On obtient ainsi un poisson à déguster froid, pas fort du tout, et très parfumé ! Une recette idéale pour l’été, et en plus, le maquereau est riche en omégas 3, ces matières grasses qui sont bonnes pour la mémoire et pour lutter contre le cholestérol. Avec cette recette, on se fait du bien en se faisant plaisir ! 😊
Niveau : 1/5
Temps en cuisine : 10 à 25 min (temps de préparation : 10 min + 15 min si vous levez les filets vous-mêmes)
Temps de repos : une nuit
Ingrédients (pour 4 personnes en plat, 8 personnes en entrée) :

4 maquereaux. Vous pouvez les demander vidés à votre poissonnier, avec les filets levés ou le faire vous-même. Dans tous les cas, achetez-les le jour où vous les cuisinez pour garantir la fraîcheur !

75 cL de vin blanc

10 cL de vinaigre de cidre

1 cc de poivre de timut en grains

2 gousses d’ail

1 oignon nouveau

1 orange en tranche ou une nectarine (en fonction de la saison), pour un sucré-salé très sympa !

Recette :

Tout d’abord, préparez vos maquereaux si vous n’avez pas des filets préparés, puis mettez-les dans un grand plat, sans les superposer.

Mettez ensuite le vin et le vinaigre dans une casserole, portez à ébullition, puis faites flamber jusqu’à ce qu’il n’y ai plus de flamme, en faisant bien sûr attention de ne pas vous brûler !

Ajoutez alors le poivre timut, les gousses d’ail juste écrasées, l’oignon nouveau ciselé et l’orange (ou la nectarine) en tranches. Laissez cuire 2 min.

Enfin, versez délicatement cette marinade chaude sur le poisson, de manière à la recouvrir entièrement. Laissez ensuite refroidir à température ambiante, puis filmez et réservez au frais une nuit entière (ou au moins 6h). Dégustez bien frais !

Variantes :

Vous pouvez varier les plaisirs en modifiant la marinade, en enlevant le fruit et le poivre timut, que vous remplacerez par exemple par des herbes (romarin, thym) et des tomates séchées pour des saveurs estivales, de la citronnelle, du gingembre et de la coriandre pour une version asiatique, etc. Laissez libre cours à votre imagination !

Amateurs de poisson, vous aimerez sûrement mon tartare de haddock, orange sanguine et fenouil !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *