Fideuà (Espagne)

fideua (espagne)
La fideuà, pour résumer, c’est un peu comme la paella, mais avec des pâtes. Un plat espagnol, plus précisément de Valencia, composée de vermicelles cuits dans du fumet de poisson, accompagnés de poisson, de calamars, de crevettes. Un plat parfumé, simple et équilibré qui séduit en général tous les palais ! 😉
Niveau : 3/5
Temps en cuisine : 1h10 (temps de préparation : 25 min – temps de cuisson : 45 min)
Ingrédients (pour 6 à 8 personnes) :

Pour faire votre fumet de poisson :

700 à 800 g de carcasses de poissons de mer (ou sinon, 30 g de fumet de poisson en poudre)

2 branches de céleri

4 gousses d’ail

2 oignons nouveaux (ou 1 oignon)

300 g de tomates bien mûres

2 carottes

Huile d’olive

1 bouquet garni (fait maison ou acheté dans le commerce)

1,4 L d’eau

2 anis étoilé (=badiane)

1 cc de poivre en grains (j’ai choisi du poivre de sichuan, mais un autre sera parfait)

1 cc de baies roses

2 cc de sel

1 pincée de safran

S’il vous manque un élément, pas de problème, on cherche juste un fumet qui a du goût ! 😉

Pour la fideuà :

2 gousses d’ail

1 oignon

400 g de poisson blanc (lieu, cabillaud, etc.)

Huile d’olive

700 g de lamelles de calamar

400 g de concassé de tomates

1,5 cc de paprika fumé (ou classique sinon) *

1 pincée de piment fumé (ou classique sinon) *

8 dL de fumet

400 g de vermicelles *

12 crevettes

1 cc de sel

(*) Les ingrédients que j’ai utilisés (paprika fumé en grandes surface ; piment fumé et vermicelles chez grand frais)

ingrédients fideua
Recette :

Pour le fumet de poisson :

Tout d’abord, faites tremper les carcasses de poisson grossièrement découpées dans de l’eau froide, pour enlever toutes les impuretés (sang, etc.)

Pendant ce temps, lavez les légumes, puis épluchez les carottes et les gousses d’ail. Émincez ensuite le céleri et les carottes en tronçons de 0,5cm, écrasez les gousses d’ail avec la tranche du couteau, et ciselez les oignons. Enfin, coupez les tomates en dés de 1-2 cm.

Faites ensuite chauffer un peu d’huile d’olive dans une cocotte, et faites suer quelques minutes à feu moyen le céleri, les carottes, l’oignon et l’ail, en mélangeant de temps en temps. Ajoutez alors les carcasses de poisson égouttées, laissez cuire quelques minutes en mélangeant (sans que ça colore), puis ajoutez les tomates, l’eau, les épices (sauf le safran), le bouquet garni, le fumet en poudre (si vous ne faites pas avec les carcasses) et 2 cc de sel.

Laissez cuire environ 30 min à frémissement (pas d’ébullition). Filtrez, puis salez à nouveau si besoin : votre bouillon doit être bien assaisonné. Prélevez 7 dL et ajoutez-y une bonne pincée de safran. Vous pouvez congeler le reste pour un prochain plat (j’en fait toujours au moins pour 2 fois).

Pour la fideuà :

Tout d’abord, épluchez l’oignon et les gousses d’ail. Ciselez finement l’oignon et hachez l’ail. Coupez ensuite le poisson en gros cubes (environ 4 cm).

Faites chauffer 3-4 cs d’huile d’olive dans une poêle à paella (ou une grande poêle), puis ajoutez l’ail et l’oignon. Faites suer quelques minutes à feu moyen, ajoutez les calamars, et poursuivez la cuisson 3-4 min.

Ajoutez ensuite le concassé de tomates, le paprika et le piment fumé, le sel et mélangez bien.

Enfin, versez les pâtes, le fumet, mélangez, déposez les morceaux de poisson puis montez le feu pour porter à ébullition et laissez cuire 2 min à feu moyen sans mélanger.

Si jamais vous avez pris d’autre pâtes, prenez le temps de cuisson indiqué sur le paquet, et enlevez-y 2 min.

Éteignez alors le feu. Disposez joliment les crevettes dans la poêle, couvrez, et laissez reposez 5 min. C’est prêt !

Paprika et piment fumés

On trouve le paprika fumé dans beaucoup d grandes surfaces au rayon épices. Pour le piment fumé (ou pimenton de la vera), on le trouve en épiceries fines, parfois chez grand frais. Je trouve qu’ils apportent tout de suite une touche espagnole aux plats, et les relèvent parfaitement !

Fans de plats espagnols, retrouvez également ma recette de paella sur le blog, et plein d’autres recettes juste ici.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *