Pain irlandais (Irish soda bread)

pain irlandais
Vous ne le savez peut-être pas, mais j’ai vécu 6 mois en Irlande pendant mes études. Lors de mon séjour, la gastronomie française m’a manqué, c’est certain, mais j’y ai également fait de belles découvertes. Parmi celles-ci, cet Irish soda bread, littéralement pain irlandais à la soude (oui ça fait un peu peur comme ça). En fait, son nom vient du fait qu’on y met du bicarbonate de soude alimentaire, à la place de la levure. Il va réagir avec le lait ribot (qui est acide), pour faire lever le pain. Donc pas d’inquiétude à avoir 😉
 En France, je suis une grande amatrice de pain (ceux qui me connaissent bien le savent) et pour le coup, celui-ci est assez différent de ce que l’on peut trouver dans nos boulangeries. Pour autant, je l’ai vraiment beaucoup aimé, avec sa croûte croustillante, sa mie un peu dense mais super moelleuse, et son goût très doux, presque un peu sucré. Avec un peu de beurre salé par-dessus, c’est juste un délice. En plus, il est très simple et rapide à préparer. Pas besoin de robot, pas besoin de temps de repos. On mélange les ingrédients, on met au four, et c’est prêt ! 
Niveau : 2/5
Temps en cuisine : 50 min (temps de préparation : 10 min – temps de cuisson : 40 min)
Ingrédients (pour un pain) :

250 g de farine de blé T65 (ou à défaut, de farine T45 = standard en supermarché)

50 g de farine de seigle

6 g de sel

1 cc rase de bicarbonate de soude

25 cL de lait ribot (ou buttermilk) : c’est tout simplement du lait fermenté. On en trouve en supermarché.

Recette :

Tout d’abord, préchauffez votre four à 230°C et préparez une plaque farinée.

Dans un cul de poule, mélangez ensuite les 2 farines ainsi que le sel et le bicarbonate de soude.

Faites alors un puits au centre de votre mélange, et ajoutez le lait ribot, en mélangeant avec une cuillère en partant du milieu et en allant progressivement vers les bords.

Mélangez jusqu’à avoir un mélange homogène, à la cuillère ou à la main.

Déposez alors votre pâte sur une surface légèrement farinée et formez une boule avec, d’environ 4 cm de hauteur.

Enfin, placez-la sur la plaque farinée, puis faites une croix sur le dessus à l’aide d’un couteau bien aiguisé et enfournez 15 min. Baissez ensuite la température à 200°C et poursuivez la cuisson 20 à 25 min, jusqu’à ce que le pain soit doré et que, lorsque vous tapez sur la base avec le poing, cela sonne creux (le test pour tous les pains 😉).

Faites alors refroidir le pain sur une grille et dégustez sans tarder ! Ce pain se conserve bien 3-4 jours dans un tissu (même si forcément, il perd un peu de son moelleux au fil des jours).

Astuce :

Si vous n’avez pas de lait ribot, vous pouvez réaliser un équivalent à la maison. Pour cela, faites chauffer 25 cL de lait dans une casserole et une fois à ébullition, ajoutez 3 cs de jus de citron et mélangez. Le lait va ainsi cailler. Laissez-le refroidir à température ambiante avant de l’utiliser. Je vous conseille tout de même d’acheter du lait ribot, car la texture de mie sera un peu différente, mais ça fonctionne tout de même très bien !

Et restez connectés si cet article vous a plus, je vous prévois d’autres recettes irlandaises au cours du mois d’octobre 😉

En attendant, vous pouvez déjà tester mes délicieux petits scones raisins secs-cannelle, ou encore mes biscuits au gingembre ultra moelleux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *