Poulet korma (Inde)

Je suis une grande amatrice d’épices. Autant vous dire que j’adore la cuisine indienne ! Et le poulet korma, c’est vraiment un plat traditionnel de là-bas, avec du garam masala, de la cardamome, des clous de girofle, du gingembre…avec aussi une sauce crémeuse bien épaisse au lait de coco et à la poudre d’amande. Bref, un plat ultra gourmand et vraiment riche en saveurs, sans être piquant (non, non, il n’y a pas de piment !). Je me suis inspirée de la recette de Sanjee de bollywood kitchen, (qui est pour moi une référence de la cuisine indienne), même si j’y ai bien sûr ajouté ma petite touche. On s’est vraiment régalés, alors j’espère que ça vous plaira tout autant ! 🙂
Niveau : 2/5
Temps en cuisine : 1h (temps de préparation : 10 min – temps de cuisson : 50 min)
Temps de repos : quelques heures
Ingrédients (pour 6 à 8 personnes) :

4 cuisses de poulet ou 6 à 8 hauts de cuisses de poulet

200 g de fromage blanc

un citron vert

1 cc rase de curcuma

1 gros oignon rouge (ou 2 petits)

6 cs d’huile d‘olive

4 gousses d’ail

3-4 cm de gingembre frais

5 cc de garam masala

1 cc rase de clous de girofle

1 cc rase de graines de cardamome

45 cL d’eau

30 cL de lait de coco

75 g de poudre d’amande

2 poignées de noix de cajou

2 poignées d’amandes

Un peu de coriandre fraîche (1/4 de bouquet environ)

Sel

Riz basmati cuit pour servir

Recette :

Préparez le poulet :

Tout d’abord, coupez vos cuisses en deux (en visant l’articulation, ça se sépare facilement avec un bon couteau). Sinon, optez pour des hauts de cuisse, ou gardez les cuisses entières. Placez-les alors dans un grand plat.

Dans un bol, mélangez ensuite le fromage blanc, le jus de citron vert, le curcuma ainsi que 2 cc rases de sel et recouvrez alors le poulet de cette mixture (n’hésitez pas à retourner les morceaux pour qu’ils soient bien recouverts partout). Filmez le plat et laissez reposer quelques heures au frigo. L’idéal est de préparer le matin pour le soir, ou le soir pour le lendemain.

Préparez le plat :

Une fois la viande reposée dans sa marinade, commencez la préparation du plat. Pour cela, épluchez l’oignon rouge et émincez-le finement.

Dans une poêle, faites alors chauffer l’huile, ajoutez l’oignon, puis faites-le revenir quelques minutes à feu moyen : on obtient des oignons presque frits, bien dorés. Réservez-les.

Dans cette même poêle, faites revenir les morceaux de poulet à feu assez vif, en commençant côté peau, pour les faire dorer (sans les cuire). Réservez dans votre plat de marinade.

Épluchez ensuite les gousses d’ail et le gingembre. Hachez l’ail et râpez le gingembre. Dans une autre poêle, mettez alors les épices (clous de girofle, cardamome et garam masala) et faites-les revenir pendant 1 min à feu moyen. Si vous le souhaitez, prélevez les clous de girofle et les graines de cardamome (voir mon astuce ci-dessous dans ce cas) : vous pourrez dans ce cas les rajouter avec l’eau par la suite.

Ajoutez alors l’ail et le gingembre, mélangez bien et laissez revenir encore 1 à 2 min. Enfin, ajoutez 45 cL d’eau, 3 cc rases de sel, mélangez et laissez réduire environ de moitié (comptez environ 5 min).

Rajoutez ensuite le lait de coco, la poudre d’amande et mélangez bien, puis mettez doucement (pour éviter les éclaboussures), les morceaux de poulet ainsi que la marinade. Enfin, mélangez, couvrez, et laissez cuire 25 min, puis découvrez et poursuivez la cuisson 10 min.

Pendant ce temps, faites dorer à la poêle les noix de cajou et les amandes, à feu assez doux, en remuant souvent. Vous pouvez également les torréfier 20-25 min au four à 180°C. Ensuite, concassez-les grossièrement. Ciselez également un peu de coriandre fraîche.

Passez au dressage des assiettes 😉

Mettez un fond de riz basmati, disposez par-dessus un morceau de poulet, un peu de sauce, quelques oignons, des noix de cajou et amandes concassées et enfin un peu de coriandre. Régalez-vous !

Astuce :

Quand vous utilisez des épices entières dans un plat, vous pouvez les mettre dans un sachet de thé (on en trouve à côté des filtres à café dans les supermarchés) que vous fermerez avec une ficelle alimentaire. Cela permet d’éviter d’avoir la mauvaise surprise de croquer dans un grain de poivre, de cardamome ou autre ! 😉 Pour cette recette, vous pouvez récupérer les grains de cardamome et les clous de girofle avant de mettre le sachet dans l’eau !

Amateurs de cuisine indienne, retrouvez également la recette de la raïta, ou encore celle du biryani de légumes 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *