Pot au feu traditionnel

pot au feu
Le pot au feu, un plat familial qui peut paraître un peu démodé. Pour tout vous dire, avant d’en réaliser un il y a 2 ans, j’avais un assez mauvais souvenir de ce plat…
Mais réalisé avec des morceaux de viande achetés chez le boucher du coin, des bons légumes du primeur, des aromates et une cuisson longue (mais une préparation rapide 😉). Je peux vous dire que j’ai radicalement changé d’avis. A la place d’un plat triste et sans saveur, j’ai redécouvert un plat gourmand et léger à la fois (parfait après les fêtes de fin d’année). Un plat de saison riche en goût, un plat réconfortant pour les soirées d’hiver. Alors, vous aussi, vous voulez changer d’avis sur le pot au feu ? Alors venez, on essaie ensemble !
Niveau : 2/5
Temps en cuisine : 3h30 (temps de préparation : 30 min – temps de cuisson : 3h minimum)
Temps de repos : 1 nuit (facultatif)
Ingrédients (pour 6 à 8 personnes) :

600 à 800 g de basse côte ou de jumeau de bœuf

500 à 600 g de paleron de bœuf

800 g à 1 kg de jarret de bœuf

1 bouquet garni (voir mon article pour le faire maison : il vous faudra une feuille de poireau, des queues de persil, quelques branches de thym)

2 à 4 os à moelle

2 oignons

4 clous de girofle

3 à 4 poireaux

4 navets boule d’or (ou classiques)

4 carottes (vous pouvez prendre des carottes colorées si vous le souhaitez)

8 pommes de terre

Gros sel

Et une grosse cocotte (ou 2 plus petites)

Recette :

Tout d’abord, mettez vos 3 morceaux de viande dans une cocotte, ajoutez de l’eau froide et portez à ébullition. Vous pourrez ensuite écumer si besoin.

Une fois l’eau bouillante, ajoutez votre bouquet garni, 1 cs de gros sel, couvrez et faites cuire à feu doux pendant 2h minimum.

Vous pouvez réaliser cette opération la veille, et mettre votre cocotte au frigo une fois à température ambiante : le gras de la viande sera ainsi figé au froid et vous pourrez dégraisser votre bouillon. Sinon, vous pourrez le faire à chaud, en raclant le dessus du liquide avec une cuillère, mais ça sera moins efficace.

Préparez ensuite vos légumes : lavez-les, puis épluchez les carottes, les navets et les oignons. Ensuite, piquez chaque oignon avec 2 clous de girofle, coupez les carottes en 3, les navets en 2, et les poireaux en 3 ou 4, en enlevant au préalable la partie verte.

Préparez également les os à moelle : pour éviter de perdre la moelle à la cuisson, emballez-les dans du papier cuisson fermé avec une ficelle alimentaire.

Mettez alors les légumes et les os à moelle dans la cocotte (ou si vous n’en n’avez pas une très grande, répartissez la viande, le bouillon et les légumes dans 2 cocottes différentes). Poursuivez alors la cuisson pendant 1h, toujours à feu doux et à couvert. Salez en fin de cuisson si besoin.

Pendant ce temps, épluchez vos pommes de terre et faites-les cuire dans de l’eau bouillante salée pendant environ 20 min.

C’est prêt ! Servez dans des assiettes creuses, en mettant un peu de chaque légume, un morceau de viande, une pomme de terre et du bouillon. Servez avec de la moutarde à l’ancienne, un peu de fleur de sel, et une belle tranche de pain de campagne grillé !

Vous voyez, une recette bien plus simple qu’il n’y parait 😉

D’autres plats traditionnels :

Retrouvez aussi sur le blog la recette du bœuf bourguignon, du poulet gaston gérard (gratiné, avec une sauce à base de moutarde et de paprika, un vrai délice!), de la blanquette de veau, du goulash de veau ou encore de la carbonnade flamande (comme un bœuf bourguignon, mais avec une sauce à la bière).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *